allons danser le kwerk

15/11/2016

Allons danser le Kwerk, (ou presque) pour des bureaux qui dansent, rendez-vous à Boulogne dans l’adresse de co-working nouvelle génération.

Idée germée de l’esprit d’un designer sud-africain, Albert Angel, et d’un entrepreneur franco-britannique, Lawrence Knights, la « boutique hôtel » du co-working Bienfaisance vient d’ouvrir ses portes dans le 8ème arrondissement de Paris.

KwerkIci, une avocate et un artiste se côtoient et peuvent travailler le même bureau. A chaque étage, se dresse un élégant salon, dans le lobby une séance de méditation s’improvise, un cours de yoga commence dans le centre de « wellness » juste à côté. Le Kwerk (de l’anglais « quirk » pour bizarre) se distingue par rapport aux autres espaces de co-working parisiens par son état d’esprit : ouverture, curiosité, valorisation de l’originalité, soutien de la liberté dans la création et de l’entreprenariat.

Tout l’univers de Kwerk est précisément équipé pour devenir «vivant», qu’on soit à Paris deux jours par semaine ou que l’on travaille dans une société qui y a élu domicile.

On peut profiter de tous les services optimisés dans une ambiance digne des meilleures boutiques-hôtels.Tout a été minutieusement étudié en pensant au bien-être du travailleur, nomade ou enraciné.
Le Kwerk Bienfaisance, dans la lignée de son petite frère Kwerk de Boulogne, promeut le décloisonnement tout en permettant facilement de délimiter des espaces plus privatifs.

Albert Angel, designer dont le studio est basé à New York, conçoit des hôtels et des condominiums haut de gamme en Afrique et dans l’océan indien. Avec Lawrence Knights, son binôme, ils ont commencé à fabriquer sur mesure le mobilier de leurs projets communs entre Bali et Java, ce qui les a eux-mêmes familiarisés avec le co-working.
Le bureau en partage, ils connaissent bien, c’est leur quotidien.

A New-York ou ailleurs, ils ont eu besoin de lieux flexibles, et agréables suivant la taille de l’équipe et de leur projet en cours. « Notre rêve (en passe d’être réalisé) était de monter une chaîne d’hôtels. Nous nous sommes dits pourquoi ne pas monter des lieux semblables à ce que nous recherchons, des lieux pour des nomades numériques ou pour qui recherche des bureaux associant l’aspect communautaire à un haut niveau de services».

Pour Lawrence Knights, « le co-working est la nouvelle frontière du design ». Il le conçoit comme un environnement de travail ou la fonction est complètement repensée. Pour lui, il est temps de mettre fin à l’organisation de l’espace reflétant l’organigramme hiérarchisé de l’entreprise.
Communauté, bien-être, et si un environnement plus fluide et plus harmonieux était plus performant et plus stimulant pour tous ?

Kwerk coworking spaceLe génie du co-working est d’avoir su tirer parti de ce qui peut phosphorer entre les gens qui sont bien ensemble. L’idée de Kwerk se résume finalement à peu de mots ; des bureaux créatifs, flexibles, très inspirants avec tout ce qu’il faut par avance pour les gérer et optimiser son temps de travail.

Kwerk a pour ambition de réunir ceux qui partagent un état d’esprit décalé et entrepreneur, quel quesoit leur  secteur d’activité (startups, freelances, artistes, architectes…).

Une alchimie parfaite entre le lieu et le travail, à partager : des bureaux en open space ou privatifs, des salles de réunion et de cours collectifs, des lounges à chaque niveau, deux terrasses et même un jardin et une salle de sport. Le tout, dans un espace conçu tout en design et en transparence avec de nombreuses verrières pour aérer et illuminer le lieu, et de multiples oeuvres d’art sculptées pour le plaisir d’une ambiance zen et artistique.

Vous êtes entrepreneur, investisseur, créatif ou encore avocat, geek ou artiste, le Kwerk est à vous !

Comme toutes les belles choses ont un prix..., pour accéder à ces grands espaces de travail partagés en plein Paris, l’offre «Open Desk» est accessible à partir de 490 euros par mois (HT) et l’offre «Bureau de 1 à 5 personnes» à partir de 750 euros par mois (HT). Pour ne pas regretter son investissement, une visite est prévue pour toute personne qui souhaiterait devenir membre de cette joyeuse et travailleuse communauté.

 

RENDEZ-VOUS AU 44-46 RUE DE LA BIENFAISANCE DANS LE 8E ARRONDISSEMENT DE PARIS AUTOUR D’UN CAFÉ ET D’UN BUREAU DESIGN ET PLUS… SI AFFINITÉS.
Français