l’expo qu’il faut voir Pierre Frey

31/03/2016

ART - TISSU & DESIGN

En matière d’intérieur, on a souvent besoin d’inspiration, de fraîcheur, de faire le mur et de s’évader de la pièce dans laquelle on se trouve. Tout part de là. Allons donc voir l’exposition des Arts Décoratifs consacrée au travail de Pierre Frey, maison d’édition de tissus et papiers peints de luxe. Lumière sur « un œil »,  gardons les nôtres bien ouverts !

Né le 29 décembre 1903, il passe son enfance à Douai. La crise des emprunts russes le pousse à s’installer à Paris avec sa mère. Pierre fait alors ses premiers pas dans le monde des tissus d’ameublement à l’âge de 17 ans, en tant que coupeur pour la Maison Burger. Il devient ensuite directeur de la Maison Lauer où il rencontre le dessinateur Jean Chatanay, avec lequel il s’associe pour créer leur propre société. En 1937, après avoir racheté les parts de son collaborateur, il inaugure la Maison Pierre Frey, installée au 47 rue des Petits-Champs, où se trouve encore le siège social de l’établissement. Les valeurs qu’il instaure à l’époque demeurent encore aujourd’hui intactes.

Lorsque l’on pénètre, curieux, dans la première salle, les étapes et les méthodes nécessaires à l’élaboration d’un textile sont révélées : notre initiation au métier d’éditeur de tissus commence. Différents corps de métiers interviennent dans la fabrication : dessinateur, tisserand et imprimeur. Ici, l’implication de chacun est essentielle pour répondre à l’exigence de la qualité décrétée par son créateur.

La suite de l’exposition, moins explicative, nous donne à voir et à revoir les textiles et les papiers peints emblématiques, disposés à côté des œuvres du musée des Arts Décoratifs. A cet instant, nous ne savons plus où regarder. Envie de toucher, de se mettre à dessiner ou de peindre la moindre surface de mur blanc qui nous paraît maintenant nu et bien triste. L’exposition ne présente pas moins de 180 créations de la Maison Pierre Frey et met en valeur leur savant éclectisme.

Suivent quatre collections capsules de designers contemporains qui rendent hommage à Pierre Frey.

Julien Colombier crée ainsi un imprimé aux couleurs franches réagissant différemment aux lumières ultraviolettes, offrant une perception changeante de l’étoffe en fonction de l’éclairage.

Benjamin Graindorge expose un papier peint pour lequel il a choisi de travailler sur des problématiques de perception visuelle et choisit le pixel comme unité, rejoignant ainsi l’esprit de l’Op’ Art du début des années 1970.

Quant à Marcel Wanders, il vient revisiter les travaux des années 1980-1999 pour réinterpréter le thème de la fleur, un motif permanent qui nous donne un instant envie que le printemps refleurisse.

Et enfin, Nao Tamura, en résonance aux étoffes de la Maison Pierre Frey des années 2000-2015, puise dans son univers personnel pour créer un jacquard où le thème de la nature est omniprésent.

L’exposition se termine avec un hommage à la Maison Pierre Frey rendu, cette fois-ci, par sept artistes d’univers et de nationalités différents. Chacun a été sollicité pour travailler sur les concepts de la maison : la couleur, l’encre, l’histoire, la matière, le motif et le bruissement de l’étoffe. Julien Salaud, Peter Gentenaar, Michelle Taylor-Dorset, ou encore Paule Riché, Kumi Yamashita, et enfin Memo Akten et Label Dalbin, font revivre, tout en le métamorphosant l’esprit créatif de la Maison Pierre Frey, à mi-chemin entre tradition et modernité, pour notre plus grand plaisir.

Particuliers, grands décorateurs, tapissiers, musées et institutions culturelles apprécient en Pierre Frey le savoir-faire et l'efficacité : travail sur mesure, rapidité, écoute et conseils.

Hôtels de luxe et de charme sont également des clients privilégiés de Pierre Frey, dont ils plébiscitent le service personnalisé, le vaste éventail de tissus « non feu » – 700 références – et la souplesse d'exécution.

En effet, depuis des années, une partie importante des collections Pierre Frey est réalisée dans sa propre usine de tissage située en France, dans le Nord. Une autonomie de fabrication qui permet une exclusivité et un luxe absolu.

Au-delà du succès, et de sa reconnaissance en tant qu’artiste, Pierre Frey a su garder une image d’artisan, celle d’une belle aventure personnelle. Entreprise du patrimoine vivant, elle nous démontre que les belles choses peuvent vivre toujours de la même façon. Ce que l’on aime dans les papiers peints et tissus de Pierre Frey,  c’est qu’ils rendent la douceur de vivre d’un endroit palpable… là où l’on se sent compris, voguant en pleine nostalgie et pourtant les yeux rivés vers l’avenir.

Musée des Arts Décoratifs

FAIRE LE MUR. QUATRE SIECLES DE PAPIER PEINT.

21 janvier au 12 juin 2016

107 rue de Rivoli
 75001 Paris


Tél. : +33 (0)1 44 55 57 50

 

 

 

Français